Négociation collective : quelle filmographie ?

Il y a les films d’action, de guerre, d’horreur, d’espionnage, de catastrophe ou de cape et d’épée. Il y a les péplums, les thrillers, les westerns, les road-movies  et les documentaires animaliers.  Y a-t-il des films de négociation ? Et si oui, lesquels sont-ils et comment pouvons-nous en faire usage ?

On ne glosera pas ici, doctement, sur « la force des images et la puissance des mots », ou sur « le poids des mots et le choc des photos », etc. On indiquera juste, pour justifier le (gros) travail filmographique qu’abrite désormais une nouvelle page du présent site Thdz-Négociation collective, combien l’effort de promotion de la négociation collective ne peut aujourd’hui s’affranchir de l’aide apportée par l’image animée. Un film de fiction ou un film documentaire peut se lire, a minima, sous l’un ou l’autre des trois modes suivants : celui d’une complétion, quand l’image, s’ajoutant au texte et à son oralité, le complète, l’enrichit et le rend pédagogique – e.g. un tutoriel en histoire de l’art, destiné à nous apprendre à (mieux) voir une œuvre d’art (pour un exemple, cliquer ici) ; celui d’une révélation, quand l’image nous fait découvrir un réel insoupçonné – e.g. le film La Panthère des neiges, quand nous découvrons les hauts plateaux tibétains et la beauté de leurs félins et de leurs paysages (cliquer ici) ; enfin celui d’une attestation, quand l’image montre ce qui a été vu et vécu par d’autres que nous, permettant ainsi d’authentifier ce qu’ils ont affirmé – e.g. les images, insoutenables, de ces corps de citoyens ukrainiens abattus par les troupes russes à Boutcha, filmées d’un véhicule militaire (cliquer ici).

Compléter, révéler et attester : les images animées, par la diversité de leur format, sont ainsi fort utiles – en salle de classe, en stage de formation, en libre accès, etc. Quel usage, cependant, en faisons-nous ? Et connaissons-nous leur existence, leur potentiel pédagogique ? Nous ouvrons ici, à ce sujet, une série de billets de blog, publiés au fil des semaines et mois à venir, consacrés à l’usage des images dans la découverte et l’apprentissage des techniques de négociation.

L’objectif est simple (et double) : mutualiser nos outils filmiques formatifs (quels films utilisez-vous quand vous formez ou sensibilisez à la négociation collective ?), et mutualiser nos expériences (pourquoi ces choix, et comment les traitez-vous à des fins informatives ou pédagogiques ?). Ce premier billet commente la nouvelle rubrique de ce weblog : Films/vidéos. Elle complète les rubriques Ressources – celle-ci recense plutôt des textes – et Podcasts – plutôt des séquences audio. Vous la découvrirez en cliquant sur son nom dans la barre de menu en haut de l’écran du site (ou ici).

Cette filmographie regroupe des films de fiction, d’animation, des documentaires et des vidéos pédagogiques où figurent des scènes explicites de négociation, formalisée ou informelle, ou qui présentent des techniques de négociation, que cela concerne des situations internationales, commerciales, sociales, de crise, etc.

Ces œuvres filmiques sont ici réparties en cinq catégories, et présentées dans cet ordre : Négociations sociales  / collectives ; Négociations historiques / diplomatiques ; Négociations commerciales ; Négociations de crise ; Pédagogie de la négociation.

Pour chaque item, figurent : titre du document, date de réalisation, durée, type de document, réalisateur, éditeur et adresse d’un site web où sont disponibles des informations plus détaillées sur ce document.

Merci de nous indiquer, en utilisant le formulaire Contact, les œuvres que vous jugez manquantes, en précisant en trois mots les raisons pour lesquelles vous les utilisez ou vous estimez qu’elles doivent y figurer.

Ce travail de compilation filmique s’est opéré à quatre mains. Cette rubrique (« Films/vidéos ») sera en effet co-animée par Ch. Thuderoz et Benoît Guittet, ex-cadre lillois de la fonction publique, syndicaliste etconsultant en Dialogue social /Négociation assertive après 40 ans de militance…

Notre enquête commence donc aujourd’hui : quels films utilisez-vous quand vous formez ou sensibilisez à la négociation collective ? Quelles sont les raisons de vos choix ? Et comment traitez-vous pédagogiquement ces films ? Réponses via le formulaire « Contact » de ce weblog. Et mutualisation de nos expériences dans de prochains billet… Merci  d’avance !

1 Comment

  1. Bonjour Christian,

    Très chouette idée. Perso, j’ai utilisé à plusieurs reprises : Inside risk dont tu peux prendre connaissance de la présentation ci-dessous :

    « La Une vous propose une expérience télévisuelle inédite chez nous : plongez dans un docu interactif qui vous place au cœur du risque ! Le documentaire (qui relate des faits réels) démarre en Colombie en 1988 où une jeune ingénieure est enlevée par les FARC. Son patron qui se trouve en Suisse doit mener la négociation… seul et sans expérience de ce type de milieu ultra brutal. Le documentaire s’interrompt : on revient en plateau et vous vous retrouvez à la place du patron pour faire face aux enjeux auquel ce dernier a réellement été confronté. Cette plongée au coeur du risque pose la question : jusqu’où aller pour sauver quelqu’un ? Vous vivrez de l’intérieur les décisions cruciales sans conséquence réelle lors de cette émission-évènement. Lorsque le docu reprend, vous apprenez quelle est la décision qui a été prise dans la réalité il y 25 ans…. à chaque étape de l’histoire de cet enlèvement. En plateau, le journaliste d’investigation François Mazure reçoit des invités qui seront questionnés à chaque étape et expliqueront quelles décisions ils prennent et pourquoi. Un expert en négociations sera également présent en plateau. cette plongée au cœur du risque fait monter l’adrénaline de façon inédite et incroyable. Le téléspectateur est invité à s’identifier au négociateur en répondant avec son smartphone aux questions qui lui sont posées… dans un délai assez court et proche de la réalité vécue par le patron en question. Un Facebook Live est prévu sur la page RTBF avec un expert pour répondre directement aux questions des téléspectateurs et internautes. »

    J’utilise aussi plusieurs documentaires dont Wal-Mart : le géant de la distribution (

    Bat

    J’aime

Répondre à Jean VANDEWATTYNE Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s